AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 a night of fun and discovery

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

FONDATRICE


Messages : 551
Points : 186
Date de naissance : 08/07/1985
Age : 32


MessageSujet: a night of fun and discovery   Mer 20 Avr - 16:09

« C'est parti » répondit Anteynara à Zacharie avec un sourire malicieux sur les lèvres. La jeune brune avait traînée son amie, en courant presque avec ses talons de 12 centimètres au moins, jusqu'à sa voiture. Elle s'était rapidement assurée qu'elle avait ses papiers et pas mal de liquide sur elle. Il y avait des chances qu'on lui demande ses papiers d'identité à l'entrée, et du liquide... Elles allaient dans un casino, c'était indispensable. Mais ça, pas besoin de le préciser. Il lui était arrivé de se faire déposer en taxi lorsqu'elle s'était rendue à ce casino. Et il était arrivé aussi une ou deux fois qu'on l'y dépose en limousine. Mais même si elle adorait ça, elle préférait la semi-discrétion. C'est pourquoi elle invita Zacharie à prendre place du côté passager tandis qu'elle-même s'installait au volant de sa voiture. C'était une Chevrolet Impala de 1967 pour être précise. Antey s'était acheté cette voiture l'année de ses 16 ans, après qu'elle ait passé son permis de conduire. Sa mère lui avait laissé un paquet de fric sur un compte et elle avait utilisé cet argent pour la troisième fois lorsqu'elle avait passé son permis et acheté sa Chevrolet. La première fois avait été le jour où elle avait acheté son piano et sa guitare. La seconde un cadeau pour Liam. En tous cas, la belle Impala allait bientôt fêter ses 10 ans d'appartenance à Anteynara, parce que oui, elle n'avait pas pu l'acheter neuve. Mais le bébé à sa maman -oui oui exactement- était toujours en forme. Antey en prenait bien soin, et à vrai dire elle prenait plus soin de sa voiture que de sa maison, elle l'emmenait chez le garagiste dès qu'il y avait un problème qu'elle n'était pas en mesure de régler, et la nettoyait toutes les deux semaines. La belle voiture noire avait toujours l'air neuve.
L'Upper East Side était un quartier assez grand. Non pas qu'il y ait des tonnes d'habitants parce qu'il fallait en avoir les moyens, mais plutôt parce que les terrains, maisons et immeubles étaient énormes. Ça prenait de la place, forcément. Il lui fallait remonter tout l'Upper East Side, longer Central Park, passer par la 5e avenue qui était légèrement bondée avec le trafic phénoménal et enfin, traverser Central Park par la 97e rue, puis remonter la 96e pour enfin gagner Broadway, qu'il fallait descendre vers le Metropolitan pour finalement se trouver près du Golden Casino. C'était quelque chose d'assez épique. Pour aller de chez Anteynara jusqu'à ce fameux casino, il fallait à peu près traverser tous les endroits les plus célèbres et les plus fréquentés de New York, et des États-Unis. Ce n'était pas comme si elle habitant Nashville. Alors qu'elles arrivaient au croisement de la 5e avenue et de la 97e rue, Antey jeta un regard vers son amie. « Alors ? Excitée ? » lui demanda-t-elle, le coude gauche posé sur la portière et la tête appuyée sur sa main, tenant le volant d'une main. « On va réveiller la tigresse qui est en toi ! » renchérit Anteynara en rigolant. Elle était bien curieuse de voir quelle serait le comportement de son amie un fois qu'elles seraient arrivées...

_________________


(c) sugar slaughter - Lea Michele "Jar of Hearts"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://broadwaylights.forumgratuit.org


avatar

FUTURE TUTRICE DE BL APRES LE SUICIDE D'ANTEY


Messages : 517
Points : 473
Date de naissance : 31/10/1988
Age : 28


MessageSujet: Re: a night of fun and discovery   Jeu 21 Avr - 17:18


a night of fun and discovery
anteynara & zacharie

Sur un « c'est parti » espiègle d'Antey, Zacharie fut entraînée par la brunette qui manqua de la faire tomber du haut de ses dix centimètres de talons. Pour elle, qui était plus branchée Converses, ballerines et simplicité, ce n'était pas vraiment pratique. Avec un peu de chance, elle allait se retrouver avec une cheville foulée à la fin de la soirée. Finalement, elles descendirent l'allée de la propriété des Anderson et montèrent dans la Chevrolet, Antey au volant et Zach du côté passager. Elle attendit quelques instants que son amie ait mit le contact et se soit suffisement éloignée de la maison pour passer son appareil photo autour de son cou. Comme ça, elles n'auraient aucune raison de faire demi-tour pour le poser. Elle l'avait gardé à la main et, dans l'obscurité, Antey ne l'avait pas vu. Pas qu'elle se méfie d'Anteynara mais, n'ayant jamais été dans ce genre de soirée avec la brunette, elle doutait que celle-ci apprécie le fait que Zach amène avec elle son objectif. Enfin, toujours est-il que maintenant, elles fonçaient vers Broadway et que la seule chose qu'elle pouvait faire serait de lui lancer un « Zach ! Tu l'as encore pris ? Encore ?! » Mais elle s'en moquait en fait. Avec un sourire, elle se cadra sur Antey et un flash retentit dans la voiture. Elle éteignit l'appareil alors qu'elles gagnaient la cinquième avenue et passaient devant Central Park. Zack se dit qu'elle aurait peut être mieux fait de rester allongée dans l'herbe toute la soirée plutôt que de décider d'aller voir Liam. Et puis de toute façon qu'est-ce qu'elle aurait bien put lui dire ? En plus, tout avait tellement bizarre quand elle était arrivée avec cette histoire de reportage... En même temps, si elle ne s'était pas bougée un peu, elle ne serait pas en train de filer sur Times Square avec Antey en à ce moment-là. Ce qui était quand même plutôt un avantage.

Appuyant son front contre le vitre froide de la voiture, la blondinette regarda défiler la face nocturne de Manhattan qui s'éveillait et dont les rues s'emplissaient de fêtards invétérés. Elles passèrent les 96 et 97ème rues illuminées avant d'arriver à Broadway puis de rejoindre le Met. « Alors ? Excitée ? » lança Antey en jetant un œil à Zach. Cette dernière haussa les épaules « Ça peut aller. Pour l'instant en tout cas. » Elle n'était pas vraiment le genre de fille à passer son temps dans les casinos alors disons qu'elle ne savait pas trop à quoi s'attendre. « On va réveiller la tigresse qui est en toi ! » renchérit Anteynara en rigolant. Zacharie lui tira la langue comme une gamine de cinq ans avant de feindre de prendre soudainement un air sérieux. « Tu n'as aucune idée de la tigresse qui est en moi... » lança-t-elle sur un ton faussement mystérieux avant de rire à son tour. Enfin, après plus d'une demi-heure de voiture, coincées entre les taxis et les limousines qui faisaient hurler leurs klaxons, elles purent enfin apercevoir le Golden Casino. Et à l'instant même où elles arrivaient, une voiture noire rutilante libérait sa place juste devant l'entrée de l'imposant bâtiment. A New York, c'était inespéré de trouver une place sans tourner en rond pendant moins d'une heure et demi. Cette soirée se présentait plutôt bien finalement... Zach sortit de la voiture et claqua la portière avant de repousser une mèche qui tombait encore devant ses yeux et se dit qu'elle devrait peut être venir ici plus souvent. A pieds, depuis chez elle, il fallait quoi ? Surement pas plus de cinq minutes.

HS ; Comme promis, ma réponse bidon (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

FONDATRICE


Messages : 551
Points : 186
Date de naissance : 08/07/1985
Age : 32


MessageSujet: Re: a night of fun and discovery   Ven 22 Avr - 6:22

Anteynara ne put s'empêcher de rire. Zach n'était pas une grande fêtarde, mais elle n'avai pas besoin d'en être une pour s'amuser. C'est ce que Antey admirait chez son amie. Elle n'avait besoin d'un verre d'alcool, d'une clope ou d'un joint, de musique de dingue, de foule, de fringues sexy, de fric. Elle faisait sans. Bien sûr, Antey savait aussi délirer et s'éclater sans sortir, mais au bout d'un moment, elle revenait toujours à ça. Elle finissait toujours par se retrouver dans un bar, une boîte de nuit, un casino. En fin de compte, elle avait de l'argent, un "pass" pour entrer dans tous les lieux les plus VIP, 21 ans passés depuis un petit moment déjà..., elle avait tout ce dont on pouvait rêver pour passer son temps à faire la fête. Alors elle en profitait.
Elles étaient coincées là, entre des dizaines de taxis jaunes -la couleur jaune des taxis est quelque chose qui a toujours été sujet à question dans l'esprit d'Antey, pourquoi jaune ?- et quelques belles limousines. New York était une ville différente des autres. Déjà, elle était immense. Mais elle comportait cinq districts bien distincts et très différents. Et même à l'intérieur de ceux-ci, il y avait des tas de quartiers... Elle vivait en plein Manhattan, dans le quartier le plus riche de Manhattan qui plus est. Mais à quelques rues de chez elle on tombait sur Harlem, qui n'était pas le coin le plus bourge de la ville... Mais en plus des différences de niveaux sociaux, il y avait ce côté cosmopolite. Rien qu'à Manhattan, on avait Chinatown, Little Italy et Harlem qu'on pouvait considéré comme un quartier afro-américain. C'est ce qui plaisait à Antey, à propos de New York. Elle vivait ici, elle avait les moyens, elle avait accès à tout, pouvait entrer où elle voulait, acheter ce qu'elle voulait. Mais surtout, une seule ville regroupait tellement de cultures, de genres musicaux, d'époques même, de classes sociales, qu'il lui suffisait de passer trois quarts d'heure dans sa voiture pour arriver quelque part et avoir le sentiment d'avoir fait le tour du monde. Ça, ça plaisait à Anteynara.
Lorsqu'elle arrivèrent près du Golden, elles pouvaient apercevoir les billboards illuminés, comme tous les soirs sur Broadway ou Times Square. Une grosse américaine noire leur laissa la place juste devant l'entrée du casino, ce qui fut sourire Antey. Il lui arrivait de devoir tourner pendant des heures... Elle gara l'Impala et en sortit. Un portier vint alors en courant -sans doute avait-il reconnu la demoiselle ou bien s'était tout simplement dit qu'avec une tenue comme ça, il n'avait pas affaire à n'importe qui-. Anteynara lui adressa un sourire et lui tendit les clés de l'Impala. Elle sortit rapidement un billet de vingt dollars de son sac à main et le mit dans la main du portier en lui glissant un « Merci. » Il allait s'occuper de mettre la voiture au parking et veiller à ce qu'elle soit toujours là et en état au retour des demoiselles.

Anteynara se tourna vers Zacharie, confiante. Elle l'incita alors à la suivre et passa les portes du casino en souriant comme une enfant surexcitée, tout en gardant le contrôle parce que, ici, ce soir, elle était Anteynara Anderson, la chanteuse, et peut-être que le lendemain, elle serait dans un magasine ou sur le web.

_________________


(c) sugar slaughter - Lea Michele "Jar of Hearts"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://broadwaylights.forumgratuit.org


avatar

FUTURE TUTRICE DE BL APRES LE SUICIDE D'ANTEY


Messages : 517
Points : 473
Date de naissance : 31/10/1988
Age : 28


MessageSujet: Re: a night of fun and discovery   Ven 22 Avr - 10:24


a night of fun and discovery
anteynara & zacharie

Zacharie entortillait distraitement une mèche bouclée autour de son doigts en attendant Antey. Cette dernière était en train glissait les clefs de sa voiture accompagnées d'un billet au portier. Zacharie se dit que c'était une sage décision si elle ne voulait pas retrouver son petit bijou vandalisé quand elle reviendrait la chercher. La brunette se tourna finalement vers Zach, un sourire ravi éclairant son visage. Elle avait l'air impatiente et excitée, un peu comme une enfant à qui on vient d'annoncer que la famille part pour Disney World le lendemain matin. C'était son monde ; la musique et les paillettes, le luxe et le sélectif, tout ça c'était un truc qui attirait beaucoup Antey, même si la musique était ce qui constituait principalement sa vie. Zacharie s'en été rendu compte depuis longtemps. Elle-même ne fonctionnait pas pareil. Son monde à elle ne tournait qu'autour de la musique. Tout ce qui s'animait autour, elle n'y prêtait tout simplement pas attention. La blondinette laissa finalement sa boucle blonde tranquille quand Antey lui désigna l'entrée d'un signe de tête et elle passèrent les portes. Pendant de longues secondes, le seul mot qui vint à l'esprit de Zach fut « Waouh. » L'entrée débouchait sur un pièce immense -et il fallait vraiment insister sur le mot 'immense'. Illuminée de centaines de lustres dorées, elle s'étendait en long comme en large, surplombant bien plus de monde réunit que Zach n'en avait jamais vu, rassemblés autour de tables de jeux, accoudés au bar en bavardant, se déhanchant sur la piste de danse. En fait, c'était l'équivalent d'une fête normale, mais puissance dix.

C'était surprenant de voir les différences qui s'opéraient entre les différentes personnes présentes. Des gens de tous les continents semblaient venir s'éclater au Golden Casino, et c'était valables pour les clients comme pour les employés. Célébrités comme personnalité anonymes se mêlaient avec une aisance surprenante, comme si plus rien n'avait d'emprise sur eux une fois qu'ils avaient passé les portes du casino. Ce n'était pas comme si les paparazzis avaient accès ici. Mais il n'empêche que c'était... Oui, c'était surprenant. Mais à New York, tout ou presque était possible.

La jeune fille cligna finalement des yeux pour se tirer de sa rêverie et se tourna vers Antey. Bon. Voilà. Elles étaient arrivées, mais maintenant, elles étaient censées faire quoi ? Antey était connue ; elle la fameuse chanteuse Anteynara Anderson. Elle devait donc faire attention à son comportement partout où elle allait, histoire de préserver sa réputation. Mais avait les meilleurs accès dans les meilleurs bars, soirées et boites de nuit de New York et donc du monde et était vraiment plus à l'aise que Zacharie dans ce milieu là. « Vas-y, je te suis. »

HS ; Bon, je suis vraiment pas en mode RP aujourd'hui, t'as épuisé toute mon inspiration x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

FONDATRICE


Messages : 551
Points : 186
Date de naissance : 08/07/1985
Age : 32


MessageSujet: Re: a night of fun and discovery   Ven 22 Avr - 18:57

Le Golden Casino était un endroit qu'Antey aimait particulièrement. Ça lui rappelait un peu Vegas. Parce que oui, Anteynara était allée à Las Vegas, elle avait vu Vegas, de ses propres yeux. En fait, bon... ok, Antey était allée partout, elle avait tout vu, mais ça c'est un détail. Dès que l'histoire avec son père avait été réglée, dès qu'elle et Liam eurent gagné leur liberté, ce fut le premier endroit qu'ils virent. Antey n'avait que 18 ans à cette époque, c'est pourquoi ils ne firent que se balader en ville. Mais trois ans plus tard, elle était de retour. Et cette fois-ci, elle s'amusa comme jamais auparavant elle ne l'avait fait. Las Vegas était un peu ce genre d'endroit magique qu'il faut avoir vu avant de mourir, et ça représentait une sorte de rêve pour Anteynara. Alors bien sûr, comparer le Golden et les casinos de Vegas, ce n'était pas possible. Le Nevada c'était mille fois mieux, mille fois plus grand, mille fois plus magique et on était plus dans l'ambiance. Mais il était vrai que venir ici, c'était se retrouver dans un mini Las Vegas si on veut.
En entrant, Anteynara balaya la salle du regard. Poker, Black Jack, Texas Hold'em... Il y avait tout ce qu'il lui fallait ici ! Le bar se situait au fond de la salle. Anteynara attrapa Zacharie par le bras et l'y emmena. Elle la lacha à quelques mètres du bar, se faufilant jusqu'à celui-ci pour commander, tandis qu'elle avait laissé son amie derrière, celle-ci semblant plus occupée à regarder ce qui se passait autour d'elle. Elle atteignit finalement le bar et demanda au serveur « Une vodka tonic ». Son regard se porta à nouveau vers Zach, par simple réflexe, histoire de voir si celle-ci était toujours là. Puis elle se tourna à nouveau vers le serveur et dit, en faisant le signe "deux" avec ses doigts « Mettez-en deux ». Anteynara prit les verres que le serveur lui tendait en souriant et ajouta un « Merci. »
Elle alla alors rejoindre Zacharie et lui tendit l'un des verres. « C'est pas alcoolisé. » lui dit-elle. Zach n'était pas si naïve. Alors Antey dit finalement, en soupirant. « Vodka tonic. Tout le monde aime ça, même toi. » Et elle but une gorgée.
Anteynara aperçut alors la roulette un peu plus loin et fut prise d'une forte et incontrôlable envie d'y jouer. Elle fit alors signe à Zacharie de la suivre « Viens ».

Ouais là c'est bon je vais me pendre

_________________


(c) sugar slaughter - Lea Michele "Jar of Hearts"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://broadwaylights.forumgratuit.org


avatar

FUTURE TUTRICE DE BL APRES LE SUICIDE D'ANTEY


Messages : 517
Points : 473
Date de naissance : 31/10/1988
Age : 28


MessageSujet: Re: a night of fun and discovery   Sam 23 Avr - 17:42


a night of fun and discovery
anteynara & zacharie

Zach n'avait jamais mis les pieds dans un casino avant aujourd'hui. Enfin, dans un casino en ce qui concernait le lieu. Ce n'était pas le genre de choses qu'il y avait à tous les coins de rue en Irlande. Mais Jeremy, son frère était un grand fan de Ocean's Eleven, Las Vegas 21, Very Bad Trip ce genre de films. Films tournés dans les casinos. Le samedi soir, la famille McGraw ne faisait pas des parties de Monopoly comme les familles normales, elle jouait au poker. Ou à Mario Kart Wii, de temps en temps, mais ça c'est une autre affaire. Zacharie ne fut donc pas étonnée des divers jeux proposés ici ; elle en avait plus que l'habitude. La blondinette jeta un œil à Antey qui semblait évaluer la situation. Elle avait apparemment trouvé ce qu'elle cherchait quand elle prit Zach par le bras pour l'emmener vers le bar. Elle la laissa plantée au beau milieu de la salle comme une idiote pour aller chercher à boire mais la jeune fille la perdit de vue et décida donc de rester là en attendant qu'elle revienne.

Alors qu'elle commençait à s'impatientait, Zach vit finalement Antey revenir, deux verres à la main remplis d'une boisson transparente et dont la brunette lui affirma qu'elle n'était pas alcoolisée. Zacharie croisa les bras, l'air réprobateur. Elle avait plein de face cachées qu'Anteynara ne connaissait pas, outre son expérience pour les jeux d'argent, qui incluait le fait qu'elle savait reconnaître de la vodka quand elle en voyait. Contrairement à ce que l'on pouvait penser, derrière ses airs de mademoiselle je-ne-fais-jamais-de-bêtises, elle tenait très bien l'alcool et, même si le champagne restait quand même sa boisson préférée, elle n'était pas contre un verre de temps en temps. Il y avait une différence entre ne pas aimer les soirées et ne pas aimer ce qu'offraient les soirées. « Vodka tonic. Tout le monde aime ça, même toi. » Zach sourit en attrapant son verre et en y trempant les lèvres -tant pis pour le gloss, elle aurait tout le temps de se remaquiller dans la soirée. « Antey, il y a encore plein de choses que tu ignores sur moi... Notamment le fait que j'adore la vodka, même si tout le monde sait que je préfère le champagne, et que je sens que je vais adorer cet endroit. » Elle lui adressa un petit sourire innocent à la Zach avant de suivre son amie qui lui faisait si de se diriger vers la roulette. La roulette était un jeu qui faisait toujours rire la jeune fille depuis que sa petite sœur avait avalé la petite boule et que tout le monde avait passé la soirée à la chercher avant qu'elle avoue enfin qu'elle l'avait confondue avec un bonbon. Toujours est-il qu'Antey et Zach arrivèrent devant la roulette où un petit troupeau de personnes étaient rassemblées. La blonde n'aimait pas parier d'argent. Pas qu'elle ait peur de s'endetter ou autre mais ça la saoulait, pour être polie. Elle jouer pour jouer, par pour s'enrichir. Elle échangea un regard avec Antey destiné à savoir si celle-ci voulait se lancer ou pas avant de prendre une nouvelle gorgée de vodka tonic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

FONDATRICE


Messages : 551
Points : 186
Date de naissance : 08/07/1985
Age : 32


MessageSujet: Re: a night of fun and discovery   Sam 23 Avr - 18:50

Si la personne ayant prononcé cette phrase n'avait pas été Zach, Anteynara aurait sans doute tiré la gueule et fait une grimace sarcastique. Parce qu'elle était comme ça avec pas mal de monde en fait... De plus, avoir raison était devenu une habitude pour Antey et elle ne s'imaginait pas avoir tort. Tomber juste était extrêmement jouissif pour la jeune femme en fait... Elle avait toujours raison. Et lorsqu'elle avait tort, elle le prenait souvent mal si on le lui faisait remarquer. Elle n'aimait pas avoir tort. Mais lorsque c'était Zach en face, elle était différente. Si c'était Liam, elle était différente aussi. C'était une fille naturellement prétentieuse et égocentrique, elle n'y pouvait rien. En fait, rien ne pourrait la faire changer, parce qu'elle ne s'en rendait pas compte. Elle ne se rendait pas compte qu'elle était toujours là, à parler d'elle, se montrer et profiter de sa gloire, à se vanter sans arrêt. Elle se sentait supérieure aux autres, sans pour autant en être vraiment consciente. C'était le pire après tout, parce qu'elle trouvait ça parfaitement normal et logique. Elle avait toujours raison, était la plus talentueuse de toutes, serait un jour la plus grande star que le monde ait connue, aurait tous les hommes à ses pieds... Voilà comment Anteynara Anderson voyait sa personne. Et elle ne trouvait pas ça prétentieux du tout. A son propre avis, elle n'avait rien d'égocentrique. C'était tout simplement la vérité, dure à admettre, mais vraie.

Revenons à cette soirée au casino voulez-vous... Anteynara adressa un sourire à Zacharie et l'entraîna donc vers la Roulette. Elle se posta derrière les joueurs et les quelques personnes qui assistaient au jeu. La Roulette, c'était son truc. Enfin, tout ce qu'on trouvait dans ce casino, c'était son truc. Mais elle était plutôt chanceuse dans son genre. C'est vrai, après tout... Avec toutes les merdes dans lesquelles elle s'est retrouvée depuis sa naissance, elle s'en est toujours sortie, et il y avait une part de chance là-dedans. Elle échangea un regard avec Zacharie. Anteynara reporta ses yeux sur le jeu, analysant un instant les personnes assises autour de la roulette, le croupier, les mises... Il y avait un truc qui la frappait souvent lorsqu'elle venait ici. Bien que l'égalité des sexes soit déjà acquise depuis des années et des années, il y avait toujours ce truc. Les casinos, c'était un endroit macho en fin de compte. C'était bien plus masculin. Si on regardait, on pouvait voir que les hommes étaient tous assis autour de la roulette, concentrés dans leur jeu, misant leur argent. Et les femme,s eh bien elles étaient en retrait, à regarder leurs hommes jouer. Mais Antey n'était pas de ces femmes à rester en arrière et à laisser les hommes jouer. En fait, elle était même le parfait opposé de ce genre de femme. Que ça soit au casino ou dans la vie tout simplement. Elle s'imposait, contrôlait, décidait, tenait les rênes. Alors elle se fit rapidement une place, sous les yeux des autres. Certains étonnés qu'une jolie fille vienne s'imposer, d'autres se disant qu'ils avaient vu cette tête quelque part auparavant, d'autres la reconnaissant parfaitement et se disant que ça, c'était bien Anteynara Anderson. Alors elle fit en sorte que Zach ait aussi une place à côté d'elle, tandis que des paires d'yeux étaient fixées sur elles. « Assieds-toi là. » Et Antey misa quelques billets, avant d'avaler quelques gorgées de vodka.

_________________


(c) sugar slaughter - Lea Michele "Jar of Hearts"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://broadwaylights.forumgratuit.org


avatar

FUTURE TUTRICE DE BL APRES LE SUICIDE D'ANTEY


Messages : 517
Points : 473
Date de naissance : 31/10/1988
Age : 28


MessageSujet: Re: a night of fun and discovery   Sam 30 Avr - 17:34


a night of fun and discovery
anteynara & zacharie

Anteynara n'était pas vraiment le genre de fille à se laisser écraser par les trop fortes concentrations de testostérone. Elle voulait dominer, elle voulait briller, elle voulait qu'on la respecte. C'était comme ça, personne ne changerait jamais Antey et son fort caractère. Zacharie ne fut pas donc plus étonnée que cela en la voyant se frayer un chemin entre les hommes rassemblés autour de la roulette pour qu'elle-même et la blondinette aient une place. Certains dévisageaient Antey d'un air inquisiteur, l'air de se demander si c'était bien Anteynara Anderson, LA Anteynara Anderson, celle qui révolutionnait Broadway et le monde du spectacle, qui venait jouer. Ou peut être se demandaient-ils si c'était bien une femme qui joignait à eux, tout simplement. Après ces quelques mois passés à Manhattan, à se fondre chaque jour dans l'oppressante vie quotidienne des new yorkais, Zach trouvait presque normal de voir toutes les femmes de ces messieurs accoudées au bar ou sur la piste de danse, en tout cas partout sauf là où elles auraient la possibilité de s'imposer. Elles bavardaient entre elles, mais restaient en arrière : Zach avait pris l'habitude de voir que la gente masculine était nettement mise en avant dans les lieux de ce genre. « Assieds-toi là. » lui lança Antey avant de sortir quelques billets pour miser, comme si elle avait l'habitude de faire ça tous les jours. Quoi que, c'était peut être le cas, se dit la jeune femme avec un sourire.

Elle s'assit à la place que la brunette lui avait désignée et son regard se perdit dans la foule qui affluait dans le casino. Toute la frénésie de la soirée était retombée et Zach se surprit à repenser à la récente saute d'humeur d'Antey. C'était quand même vraiment bizarre... Si quelque chose de grave était arrivé, elle lui en aurait parlé. Quoi que, Zach avait sa dose d'évènement relativement graves enfouis au fond d'elle. C'était quand même surprenant au fond. Antey était sa meilleure amie, elle était à peu près une des seules personne à New York à qui elle pouvait se confier. Et pourtant elle ne lui avait jamais parlé de son passé et c'était réciproque. Un jour il faudrait qu'elle s'explique sérieusement avec Anteynara. Mais pas ce soir. Elle n'allait pas gâcher cette soirée et puis Antey avait l'air de s'amuser ; un petit sourire satisfait se peignait sur ses lèvres alors qu'elle regardait le jeu. Mais c'était plus fort qu'elle, elle détestait ne pas savoir et rester dans l'ombre. Quand elle était petite, le psychologue scolaire avait dit à ses parents qu'elle était atteinte du syndrome d'HADA, hyperactivité avec déficit de l'attention. Pas besoin d'être un professionnel pour remarquer que Zach était une petite fille montée sur pile. Heureusement qu'elle s'était calmée depuis, notamment à cause de l'histoire avec sa sœur, mais elle n'en restait pas moins impatiente, impulsive et supportait plus ou moins les foules. C'était la raison pour laquelle elle avait du mal pendant les soirées et s'éclipsait avant la fin la plupart du temps. C'était aussi la raison pour laquelle elle avait beaucoup de mal à ne pas demander d'explication à Antey. Finalement, elle se tourna vers Antey, à sa droite. « Je suppose que c'est pas demain la veille que tu auras envie de parler de ce qu'il s'est passé tout à l'heure, je me trompe ? » Elle lui avait dit qu'elle la laisserait tranquille à cause de ça, mais elle ne pouvait pas. Ça la tracassait depuis qu'elles avaient quitté la propriété des Anderson. Zach pressentait que, dans quelques secondes, elle allait regretter amèrement d'avoir posé la question à Antey. Comme quoi, l'hyperactivé, ça pouvait être vraiment handicapant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

FONDATRICE


Messages : 551
Points : 186
Date de naissance : 08/07/1985
Age : 32


MessageSujet: Re: a night of fun and discovery   Sam 30 Avr - 19:25

Anteynara aimait être entourée de monde. C'était pour cela aussi qu'elle adorait faire la fête, parce que les bars, les casinos, les boîtes de nuit... Ces endroits étaient toujours pleins de monde. Lorsqu'on est une grande fêtarde, et qui plus est célèbre, dans le show-biz, riche et avec pas mal de relations, on peut entrer dans n'importe quel bar, boîte ou que sais-je. On y trouvera toujours quelqu'un que l'on connait plus ou moins. Et par l'intermédiaire de cette personne, on rencontrera d'autres personnes et ainsi de suite. Ce qui fait que, au final, il sera impossible de rentrer quelque part sans y connaître au moins une personne. C'était de cette manière que le petit monde d'Antey s'était construit. C'était ainsi qu'elle avait acquis cette popularité. Il fallait sortir, se montrer, faire des nouvelles connaissances, pour se faire connaître et développer une vie sociale respectable. Ça n'avait pas été compliqué pour Antey, elle avait toujours aimé se montrer, s'amuser, aller vers les gens. Mais c'était plus dur pour d'autres. Zach, par exemple, était différente. Mais la popularité n'était pas quelque chose qui l'intéressait, et ça se voyait à sa façon d'être. Elle était souvent dans la lune, et c'est en partie ce qu'Antey aimait chez elle. Elle était très différente d'elle, et c'était sans doute pour cela qu'elles s'entendaient si bien. Après tout, chaque personne qui lui ressemblait un peu et que Anteynara avait rencontrée, chacune de ces personnes n'avait pas pu supporter Antey. Et la brunette n'avait pas pu non plus les supporter. Il lui fallait quelqu'un de différent. Ah moins que des liens forts se soient créés il y a longtemps, je pense par exemple à sa relation avec son frère cadet. Ils avaient plusieurs points communs, mais ils s'entendaient à merveille. C'était la personne qui comptait le plus pour Anteynara. C'était son frère, et même si elle adorait Zach, Jayson et tous les autres, même si elle ne s'imaginait pas vivre sans eux... Liam était son frère, et c'était différent. Il y a des personnes qui ne supportent pas leur famille, leurs frères et soeurs. Il y a des familles où ça ne passe pas, tout simplement. Par jalousie, par injustice... Ce n'était pas le cas d'Anteynara et Liam. Après tout, si Liam n'avait pas été là, ou si sa relation avec lui avait été différente, sa vie aussi aurait été totalement différente. Toute sa vie se construisait autour de lui, chaque moment décisif impliquait Liam et la relation qu'ils avaient. Alors oui, sa vie n'aurait pas été la même.

Antey jouait sans trop se préoccuper de ce qui se passait autour d'elle. Elle était plus ou moins concentrée dans le jeu, n'étant pas vraiment prête à perdre de l'argent, plus vis-à-vis de sa fierté que de son compte en banque d'ailleurs. Elle avait Zach assise à sa gauche, et parfois elle jetait un coup d'oeil vers son amie. Elle venait tout juste de gagner une petite somme lorsque la blondinette lui posa cette question. Antey adressa un sourire aux joueurs, ramassa son argent et se leva, elle avait fini de jouer à la roulette pour ce soir. Elle ne donna pas de réponse à Zach directement. Non, elle préféra s'éloigner, ce qui lui permit de gagner un peu de temps pour réfléchir en vitesse à l'attitude à adopter. Il était clair maintenant que Zach soupçonnait quelque chose. Elle savait qu'elle lui cachait des choses sur son passé, c'était évident. Alors au-lieu de répondre et de rester sur la défensive, Anteynara attaqua. Elle n'était pas décidée à raconter quoi que ce soit sur son enfance, son adolescence ou quoi que ce soit d'autre à Zacharie. Antey s'arrêta alors brusquement et se tourna vers Zach. Elle saisit son poignet avec une certaine violence sans pour autant aller jusqu'à faire mal à la blondinette. Elle repoussa la manche de Zach et passa son pouce sur une petite cicatrice presque invisible. « Et je suppose que c'est pas demain la veille que tu auras envie de parler de ça, je me trompe ? » demanda-t-elle, en arquant un sourcil. Antey était observatrice, elle repérait les choses facilement, son cerveau fonctionnait à une vitesse hallucinante. Elle observait, notait chaque détail, rassemblait le tout et tirait une conclusion. Et ça lui permettait d'en savoir des tonnes sur une personne. La cicatrice que Zach avait au poignet ne lui avait pas échappé. « Nan, j'me trompe pas. Alors on va arrêter les conneries et on va continuer à vivre notre vie parce que c'est évident que y'a des choses qu'on a pas envie de se raconter. Et alors ? Peu importe. Fin de l'histoire. Sujet clos. » Antey relâcha le poignet de Zacharie. Est-ce qu'elle voulait en savoir plus sur cette cicatrice ? Oui. Mais elle-même avait des secrets et si Zach voulait lui parler de ça, elle le ferait. Sinon, tanpis.

_________________


(c) sugar slaughter - Lea Michele "Jar of Hearts"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://broadwaylights.forumgratuit.org


avatar

FUTURE TUTRICE DE BL APRES LE SUICIDE D'ANTEY


Messages : 517
Points : 473
Date de naissance : 31/10/1988
Age : 28


MessageSujet: Re: a night of fun and discovery   Sam 30 Avr - 21:41


a night of fun and discovery
anteynara & zacharie

Il y a des gens, qui font tout pour oublier leur passé. Que ce soit une enfance traumatisante ou un rupture difficile, ils veulent s'en débarrasser. Il y en a d'autres qui s'accrochent. Qui ne veulent pas lâcher leurs souvenirs et qui n'osent pas aller de l'avant de peur de perdre leurs précieux instants de bonheur dépassé. Et puis il y a les gens comme Zacharie. Les gens qui ont un passé, lourd ou pas, et qui ne s'en soucie pas plus que cela. Ce n'est pas qu'ils le renient. Mais ils ne le vantent pas non plus. C'est un peu le juste milieu de ceux qui essaient de masquer leur origines en se faisant passer pour un autre, parallèlement à ceux qui clament haut et forts qu'ils descendent de telle ou telle famille royale ou autre. Zach n'allait pas hurler sur tous les toits ce qui avait marqué son adolescence. Elle n'aimait pas spécialement en parler. Pas parce qu'elle avait honte, loin de là. Mais parce que ça lui faisait mal. Cela réveillait en elle des sentiments chers désormais disparus, envolés, qu'elle n'aurait peut être plus jamais la chance de ressentir. Des relations fusionnelles et débordantes d'une complicité maladive comme celle que sa jumelle -dont tout le monde ignorait l'existence- et elle développaient, elle doutait qu'elle puisse jamais en partager une de semblable avec qui que ce soit d'autre. C'était trop exclusif, trop spécifique. Sauf que ce n'était qu'une partie de la raison pour laquelle son passé ne l'avait pas accompagnée jusqu'à Manhattan. L'autre partie de la raison, c'était elle. Elle avait changé. Elle n'était plus la même. Elle n'était plus la gamine blonde excitée et excentrique qui ne s'épuisait jamais. Et des fois, elle se disait que peut être que, si elle avait à faire face aux mêmes événement qui avaient surgis au beau milieu de son adolescence maintenant, elle agirait différemment. Quoi qu'il en soit, elle n'en parlait pas.

Anteynara ne lui avait pas répondu. Zacharie la vie ramassait une petite somme, l'air d'ignorer complètement la remarque de la blondinette. En y réfléchissant bien, Zach préfère peut être qu'Antey ne réponde pas. Elle se méfiait un peu des réactions que pouvait bien avoir son amie... Elle en était à se dire que dieu devait exister et allait se mettre à remercier le ciel pour avoir rattraper son impulsivité quand Anteynara se tourna vers Zach, l'air de dire que le moment était mal choisi pour parler de choses délicates. Zacharie s'apprêtait à ouvrir la bouche pour lui dire qu'elle n'aurait pas du se mêler de ses affaires même si l'envie l'en démangeait quand la brunette lui saisit brutalement le poignet. Elle retourna la manche de son gilet, exposant la longue estafilade qui barrait son poignet. Blanche et fine, mais bien là. Et elle résumait à elle toute seule la quasi-totalité de l'adolescence de Zach. Antey passa le doigt le long de la marque et releva la tête vers Zach, la fixant d'un regard assez indéchiffrable. « Et je suppose que c'est pas demain la veille que tu auras envie de parler de ça, je me trompe ? » D'accord, là la soirée prenait vraiment une tournure étrange. La plupart des gens ne faisaient pas attention à cette cicatrice. C'était un détail insignifiant, qui pouvait passer pour un reflet de lumière, et Zacharie était une adepte des bracelets. Mais Anteynara Anderson était loin d'être la plupart des gens. Elle voyait tout, notait tout, devinait tout. Et trouvait toujours le pourquoi du comment. C'était d'ailleurs ce qui inquiétait un peu Zach ; il n'était pas difficile de tirer quelques conclusions de cette cicatrice. « Nan, j'me trompe pas. Alors on va arrêter les conneries et on va continuer à vivre notre vie parce que c'est évident que y'a des choses qu'on a pas envie de se raconter. Et alors ? Peu importe. Fin de l'histoire. Sujet clos. »

Antey lâcha finalement le poignet de la jeune femme. Cette dernière ferma les yeux une seconde puis se leva, entrainant Antey avec elle et fendit la foule du casino jusqu'à atteindre un coin de la salle un tant soit peu calme. Là elle se planta devant Antey et la fixa longuement, ses yeux noisettes virant au doré comme à chaque fois qu'elle s'emportait. « Quand j'avais quatorze ans, on a dépisté une leucémie chez ma sœur jumelle. Elle a été hospitalisée pendant un peu plus d'un an, puis elle est morte. Tu me connais mieux que personne. Tu sais que j'suis pas du genre à accorder ma confiance au premier venu. J'ai jamais été le genre de fille populaire avec tellement d'amis qu'on ne peux même pas retenir les noms de tout le monde. Ma sœur est morte, et je me suis retrouvée toute seule. Alors j'ai pris un couteau et je me suis ouvert les veines, d'où ça. » dit-elle en levant son poignet encore visible. Elle laissa de côté le passage où elle perdait la mémoire pour la retrouver quelques semaines plus tard, se disant que si Antey voulait en savoir plus, elle le lui raconterait. Zacharie soupira longuement et son regard s'adoucit. « C'est évident que y'a des choses que t'as pas envie de me raconter, dit-elle pour citer la brunette. Mais tu sais tout -ou presque- et j'peux rien faire de plus pour te faire comprendre que tu peux me faire confiance. Je sais que tu me caches quelque chose. Et si tu veux pas m'en parler... Bref, tu sais que je serai là. » Zach contourna Antey pour se diriger de nouveau vers la foule. Elle mordit fortement sa lèvre inférieure pour empêcher une larme traîtresse de dévaler sa joue. Cela faisait maintenant bien longtemps qu'elle n'avait plus réalisé que sa sœur lui manquait, même si cela semblait être une évidence. La jeune femme manqua de renverser un serveur chargé de deux plateaux de champagne et reprit ses esprits. Elle ne pouvait pas se mettre à pleurer, elle ne voulait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

FONDATRICE


Messages : 551
Points : 186
Date de naissance : 08/07/1985
Age : 32


MessageSujet: Re: a night of fun and discovery   Dim 1 Mai - 5:56

Antey y était allé violemment, et elle venait seulement de s'en rendre compte, maintenant qu'elle avait fini de parler. Elle se dit sur le coup que Zach serait un peu choquée, déciderai de passer à autre chose et d'oublier. Elle se dit que Zach n'aurait plus envie finalement d'aborder le sujet "passé". Mais pour une fois, Antey s'était trompée. Elle avait l'habitude de toujours tout avoir juste, d'avoir raison sur tout, d'être tellement forte à ce jeu qu'elle puisse prévoir chaque chose. Mais cette soirée était un ratage complet. Quelle idée elle avait eue de proposer à Zach d'aller au casino ? ... Elle aurait du lui dire qu'elle était crevée, qu'elle avait besoin de dormir parce qu'elle avait bossée comme une dingue, et elle lui aurait gentiment fait comprendre que c'était le moment pour elle de rejoindre les coulisses et de la laisser seule, pour qu'elle puisse se coucher. Depuis que Anteynara avait trouvée Zach dans sa baraque un peu plus tôt, tout foutait le camp. Et voilà que le secret le mieux gardé des USA risquait d'être révélé. Il y avait d'abord eu le coup de la télé -pourquoi est-ce que ça devait tomber sur elle ?- puis ça, il y a quelques minutes. Antey n'avait pour dire vrai jamais envisagé la possibilité de peut-être un jour si l'envie lui prend de raconter son histoire à Zach. C'était trop énorme, et même si elle avait confiance en Zach au point de lui confier sa vie, elle n'était pas sure qu'une telle révélation ne mette pas en danger leur amitié. Ça changerait, tout, la façon dont Zacharie verrait Anteynara. Elle n'avait pas envie de passer pour une folle furieuse, une psychopathe, une meurtrière. Ceux qui n'avaient pas été là toutes ces années ne pouvaient pas comprendre. Elle ne voulait pas passer pour une garce parce que pendant 16 ans elle ne fit rien, son père ayant menacé de tuer Liam si elle intervenait. La fille de Wrightsville Beach était une autre fille. Anteynara n'était plus la même à présent -même si, si tout ça était à refaire, elle le referait-, elle avait changé... Peut-être qu'au fond d'elle, cette Antey était toujours là, mais en extérieur, elles étaient différentes. Elle n'était plus la fille triste et désespérée, qui passait son temps chez elle de peur de laisser son frère seul une minute. Elle était sociable, passait ses journées à faire la fête, draguait tout ce qui était à son niveau. Cette journée où tout a changé l'a rendue plus violente. Avant, elle était douce, presque fragile, peu sûre d'elle. Ce jour-là a réveillé quelque chose en elle et depuis, la fille agressive est restée. Si on vous présentait les deux Anteynara, vous n'iriez jamais jusqu'à penser que ces deux filles sont peut-être une seule et unique personne. Antey s'était laissée entraîner jusqu'à un coin calme -qui ressemblait à l'entrée des toilettes à vrai dire- par Zacharie...

La jeune blonde raconta alors son passé à Anteynara. Elle l'écouta attentivement, à la fois ravie que la confiance que Zach atteigne un tel point, à la fois paniquée. Paniquée de voir des secrets révélés en sachant qu'elle-même ne pouvait rien dire. Lorsque Zach eut fini sa petite histoire, Anteynara se sentit mal. Elle n'était pas la seule à avoir vécu des trucs dramatiques dirons-nous... Zacharie avait perdu quelqu'un qui lui était très cher, et Antey avait fait ce qu'il fallait pour que ça n'arrive pas. Mais rien n'était comparable. Elle n'écoutait plus vraiment, elle tentait ne vain e trouver une solution, une sortie de secours. Antey concentra à nouveau son attention sur Zacharie, écoutant ce qu'elle lui disait. Elle avait confiance en elle, mais elle ne pouvait pas raconter... C'était drôlement égoïste d'ailleurs, et elle le savait. Zacharie lui avait tout raconté, et maintenant, c'était dégueulasse de sa part de ne rien dire. Elle en était consciente.
Zach s'éloigna, laissant Antey plantée là. La brunette resta figée pendant quelques secondes. Puis elle se dirigea à toute vitesse vers l'une des portes arrières du bâtiment. Ces portes menaient à des petites ruelles, ou à des cours intérieures, et servaient aux clients qui souhaitaient prendre un peu l'air avant de retourner jouer. Anteynara sentait son coeur battre plus fort, plus vite. Elle ne savait pas quoi dire à Zacharie, elle se sentait prise au piège. Elle avait peur de la perdre si elle ne lui disait rien. Tout ce qu'elle avait tenté de cacher pendant ces sept dernières années, elle ne pouvait pas le révéler comme ça.

Anteynara sortit par la porte et arriva dans une ruelle humide et sombre. Elle se mit sur le côté gauche de la porte et sortit un briquet et une cigarette de son sac, les mains tremblantes. Elle coinça la clope entre ses lèvres, et tenta de l'allumer. Une fois, deux fois, trois fois, elle balança le briquet avec rage. Anteynara sentait la colère, les pleurs... Elle les sentait monter. Elle se laissa alors glisser contre le mur en étouffant un sanglot, finissant ainsi assise à même le sol. Elle ramassa son briquet et alluma finalement la cigarette, avant de tirer sur sa clope... Elle ne voulait pas que Zach vienne la rejoindre, elle voulait être seule. Il fallait qu'elle pense à tout ça. Et elle espérait par la même occasion que personne ne décide de sortir au même moment, elle aurait trop honte qu'on la voit ainsi...

_________________


(c) sugar slaughter - Lea Michele "Jar of Hearts"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://broadwaylights.forumgratuit.org


avatar

FUTURE TUTRICE DE BL APRES LE SUICIDE D'ANTEY


Messages : 517
Points : 473
Date de naissance : 31/10/1988
Age : 28


MessageSujet: Re: a night of fun and discovery   Dim 1 Mai - 9:50


a night of fun and discovery
anteynara & zacharie

En ce moment précis, quand Zacharie se rappelait que si elle était dans ce casino c'était parce qu'à la base elle voulait voir Liam, elle se trouvait vraiment, vraiment stupide. Elle aurait du se douter qu'il ne serait pas là ; Liam n'était pas vraiment le genre à passer ses soirées tranquillement à la maison. Si elle était restée une heure de plus à Central Park, si elle n'était pas montée dans ce foutu taxi et si elle n'était pas rentrée dans la maison en sachant même qu'il n'y avait personne, rien de tout ça ne serait arrivé. En même temps, on pouvait aussi dire que si Nolla avait été chez le cancérologue un peu avant, elle serait toujours là, mais ce n'était pas le cas. Avec des « si », on pouvait refaire le monde, comme le disaient si bien les proverbes. C'était trop tard, le passé resterait le passé. Zach laissa Antey plantée là et s'éloigna dans la foule. Elle ne savait pas vraiment où elle pouvait aller. Sans trop réfléchir, elle retourna au bar et demanda une coupe de champagne avant de s'asseoir sur un tabouret. Les pensées se bousculaient dans sa tête alors que le barman poussait la flûte devant elle. Elle entendait les rires, les discussions autour d'elle et soudain, une question fulgurante s'imposa à elle. Qu'est-ce que je fais là ? Elle ne pouvait pas rester ici, pas au milieu de tout ce monde qui s'amusait, qui vivait sa vie comme si de rien n'était. Elle se leva d'un bond et, saisissant son verre au passage, se dirigea vers la sortie.

Beaucoup des proches de Zacharie l'ont déjà vu faire preuve d'une impulsivité incontrôlée. Ça fait partie d'elle, de prendre des décisions irréfléchies, et c'est parfois bien utile de se retrouver face au vif du sujet sans avoir pris le temps de réfléchir aux conséquences. Elle se disait qu'au moins, comme ça, elle n'aurait pas le temps de choisir d'avoir peur et de renoncer, de faire demi-tour. Mais des fois, cela relevait vraiment de l'inconscience et elle se retrouvait dans des situations ingérables. Elle traversa le casino la tête vidée de pensées et poussa les lourdes portes d'entrée. C'est là qu'elle réalisa qu'elle était dehors, au beau milieu de New York, qu'il était presque onze heures et demi, qu'elle n'avait pas d'argent sur elle, qu'Antey était quelque part dans le casino -ou pas d'ailleurs- et que c'était un assez bon exemple pour prouver que d'être une irréfléchie suicidaire, ça craint. Elle se mit à jouer inconsciemment avec le bouton de réglage du zoom de son appareil photo comme elle le faisait quand elle était nerveuse. Il ne lui restait plus qu'à rentrer chez elle maintenant. Zach se doutait que peu importait l'endroit où se trouvait Antey en ce moment, elle avait surement envie d'être seule. Cette soirée avait vraiment mal commencé et ne finissait pas mieux.

Elle se mit à marcher, les talons de ses escarpins frappant le sol dans un claquement sourd. Puis elle se souvint qu'elle ne vivait pas toute seule chez elle. Lexie était là. Lexie allait la cribler de questions auxquelles elle ne pourrait pas répondre et elle ne se sentait pas prête à affronter ça. Soudain, l'idée de dormir dehors ne lui semblait pas si terrible. Au pire, le Gershwin Theatre n'était pas loin, elle pouvait toujours y aller. Tout ce qu'elle voulait, là maintenant, c'était un peu de calme. Elle croisa une ruelle et s'adossa à l'angle. L'avantage de Manhattan était qu'il y avait des centaines de petites rues comme celle-ci spécialement réservées aux gens comme-ça qui voulaient s'éloigner un peu de tout, ne serait-ce que quelques instants. Zach ferma les yeux en soupirant longuement. Les gens passaient et ne faisaient pas attention à elle à son plus grand soulagement. Il ne manquerait plus qu'elle tombe sur quelqu'un qu'elle connaissait pour que cette soirée devienne la pire de sa vie. Elle sentit que les larmes lui montaient aux yeux une nouvelle fois et balança la coupe de champagne sur le mur d'en face où elle explosa dans un concert d'éclats de verre et de gouttelettes dorées. S'il y avait bien une chose que Zach ne supporterait pas, c'était qu'Antey ne lui adresse plus la parole. Elle était la seule sur qui elle pouvait compter et même si elles avaient leurs différents, même si son petit frère était Liam, même si elle ne lui raconterait sans doute jamais ce qui avait marqué son passé, en dépit de tout ça, Zach savait que si elle se retrouvait dans un désastre total sans nulle part où aller, c'est Antey qu'elle irait voir. Dans un « duidip » qui résonna étrangement dans le silence de la ruelle, elle alluma distraitement son appareil qui se balançait toujours à son cou d'un air innocent et fit défiler les photos. Quand elle vit une séries de clichés de Zach et Antey avaient prises ensemble pour s'amuser à la sortie d'une répétition, elle se dit que le destin devait avoir quelque chose contre elle. Si elle ne tenait pas à son appareil comme à la prunelle de ses yeux, elle lui ferait subir le même sort que la coupe de champagne et il irait s'écraser au bas du mur de la ruelle. Zach soupira de nouveau sans savoir quoi faire. Elle pouvait passer la nuit à se morfondre ici ou elle pouvait se bouger un peu et chercher Antey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

FONDATRICE


Messages : 551
Points : 186
Date de naissance : 08/07/1985
Age : 32


MessageSujet: Re: a night of fun and discovery   Dim 1 Mai - 10:46

Anteynara se sentait d'une imbécilité sans limites. Elle avait l'habitude de contrôler, contrôler tout, ses sentiments, sa vie, et même les autres. Après tout, elle était actrice, c'était son job, et ça faisait partie de sa vie... de jouer un rôle. Et là, elle éclatait en sanglots dans une ruelle de Manhattan, à l'arrière d'un casino pour bourges. Et elle se sentait conne. Elle n'avait pas l'habitude d'être aussi... sensible. Elle souffla de la fumée et manqua de s'étouffer en enchaînant sanglot et inspiration. Antey toussa. Elle avait envie de se gifler elle-même, mais elle se sentait déjà assez ridicule comme ça. Même si elle était seule, elle était bien décidée à garder un semblant de fierté personnelle. Cette soirée était un ratage complet, c'était définitivement vrai. La robe d'Anteynara trainait au sol, et il allait falloir l'envoyer faire un tour au pressing dès le lendemain. La jeune brune avait encore son verre de vodka en main, dans lequel il restait un petit fond. D'un geste rageur elle le poussa au loin. Elle observa, les yeux brillants, le petit verre rouler au loin sur les pavés, puis finir dans la rigole qui se trouvait au centre de la ruelle. Le liquide transparent se déversa alors avec lenteur sur les pavés. Antey se mordit la lèvre, avec une telle force qu'une goutte de sang y perla. Antey le sentit, légèrement... Elle laissa couler sur son menton.

Zacharie était sa meilleure amie. Elle ne voyait pas sa vie sans elle, pas aujourd'hui. Il y avait des gens qu'elle ne pouvait pas perdre. Elle en crèverait. Zacharie faisait partie de ces gens, tout comme Liam. Si elle se sentait mal, elle allait voir Zach. Et pourtant, Anteynara n'était pas le genre de fille à étaler sa vie. Elle préférait gérer ses problèmes toute seule parce qu'elle était très très confiante en sa propre personne. Mais il était clair qu'avec Zacharie, c'était différent. Elle lui faisait confiance, lui demandait son avis, son aide, écoutait ses conseils. Elle prêtait attention à ce que la blondinette lui disait, alors que souvent, elle ne faisait que semblant d'écouter les gens. Zacharie était quelqu'un de génial, dont Antey ne pouvait se passer. Elles étaient toujours ensemble, sauf lorsque l'une d'elles s'adonnait à des activités personnelles, des choses qu'elles n'avaient pas en commun. Mais elles bossaient ensemble, elles chantaient ensemble, elles passaient des journées ensemble... Et maintenant, Antey avait le sale sentiment de tout savoir sur Zacharie, d'avoir toute sa confiance. Et elle lui cachait encore tellement de choses.

Anteynara eut soudain envie de hurler. Hurler le plus fort possible pour que tout New York l'entende. Ses joues la brûlaient. L'humidité et le vent qui s’engouffrait dans la ruelle lui faisaient des irritations. Peu lui importait. Son maquillage avait totalement coulé. Elle avait l'habitude de forcer sur le crayon noir et le mascara. Le noir lui faisait de très beaux yeux, alors elle en mettait toujours beaucoup. Ça lui allait bien. L'inconvénient, c'était que lorsque ça coulait, ça coulait... Ses joues étaient noires et n'importe quel passant aurait pu croire, à ce moment précis, qu'elle sortait tout droit d'un film d'horreur. Elle écrasa sa cigarette sur les pavés humides, puis reposa sa tête contre le mur. Antey ramena ses jambes vers elle et posa sa main là... Une goutte de sang provenant de sa lèvre tomba alors sur sa main. Antey fixa la petite tâche rouge. Des souvenirs s'y reflétèrent alors... De vieux et douloureux souvenirs. Elle sortit une autre cigarette et l'alluma. Une larme coula sur sa joue, déclenchée cette fois-ci par ces souvenirs ayant ressurgi. Avec le dos de sa main, elle essuya la petite coulée de sang qui barrait son menton. Geste qui n'eut pas réellement d'efficacité étant donné qu'elle se retrouvait maintenant avec une grosse trace rouge sur le visage. Des pas se firent entendre alors...

_________________


(c) sugar slaughter - Lea Michele "Jar of Hearts"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://broadwaylights.forumgratuit.org


avatar

FUTURE TUTRICE DE BL APRES LE SUICIDE D'ANTEY


Messages : 517
Points : 473
Date de naissance : 31/10/1988
Age : 28


MessageSujet: Re: a night of fun and discovery   Dim 1 Mai - 16:44


a night of fun and discovery
anteynara & zacharie

Zacharie fixait d'un air absent les morceaux de verres encore mouillés de champagne. Elle avait souvent ce regard distrait qui ne semblait pas voir au delà de ses iris noisette, cet air qui faisait que tout le monde la prenait pour une rêveuse naïve et timide. Rêveuse, elle l'était. Elle avait besoin de s'éloigner du monde, de se rappeler que tout n'était pas forcément toujours compliqué et décevant. Après, est-ce qu'elle était naïve et timide ? Non, pas tellement. Il en fallait beaucoup pour la choquée en encore plus pour l'impressionner. Elle avait appris au fil du temps que pour réussir dans la vie, il était préférable de ne pas se laisser marche sur les pieds. Si elle paraissait timide, c'était uniquement parce qu'à choisir entre être entourée de monde et être toute seule, elle préférait être toute seule. Associable ? Oui un peu. C'était en grande partie ce qui la rendait si différente d'Antey et qui faisait également qu'elles s'entendaient aussi bien. Zach ne pouvait pas s'entendre avec une personne comme elle-même, elle la trouverait bien trop ennuyeuse. Et elle doutait qu'Antey puisse s'entendre avec quelqu'un qui lui ressemblait niveau caractère. Alors à elles deux, elles se complétaient. Enfin, à ce moment-là, elles ne se compétaient pas tant que ça et différaient complètement.

Zach leva les yeux du verre en morceau en entendant comme un cri à sa droite, du fond de la ruelle. Un cri ? Non, un sanglot plutôt. C'était insensé, s'il y avait eu quelqu'un elle l'aurait remarqué depuis longtemps. Enfin, peut être pas... Elle tourna la tête et le vent froid qui infiltrait la ruelle s'insinua dans ses boucles, transformant ses cheveux en un emmêlement de mèches blondes. Mais peut lui importait sa coiffure ce soir. Une flamme jaune surgit dans l'obscurité de l'impasse puis disparut, laissant la place à un point rouge dansant dans le néant. OK, pour faire court, quelqu'un venait d'allumer une cigarette. Haussant les épaules, la blondinette s'avança et aperçut des escarpins en daim qui devaient être rouges quoi qu'elle n'en était pas sure, dans le noir. Zach tiqua. Des escarpins, rouges. Replaçant une mèche derrière son oreille tout en sachant pertinemment qu'elle retomberait dans ses yeux dans la minutes, Zach leva le regard. Antey était assise à même le sol, les genoux repliés contre la poitrine, les joues striées de larmes mêlées de mascara et d'eye-liner, le menton barré d'une trainée presque aussi rouge que sa robe. Zach resta sans réaction pendant quelques secondes. Elle n'avait jamais -jamais- vu Anteynara dans un tel état. Antey était toujours... Elle était toujours parfaite. Toujours habillée à la dernière mode, sans pour autant en faire trop, toujours bien maquillée mais on ne le remarquait pas pour la simple et bonne raison que ça lui allait bien, et elle ne perdait jamais le contrôle d'elle-même. Alors la voir dans cet état, totalement dévastée, ça laissait Zacharie sans voix. Elle cligna des paupières et se laissa glisser à côté d'Antey sans rien dire. Pourquoi ? Simplement parce qu'elle n'aurait pas aimé que quiconque fasse de commentaire si elle était dans cette situation. Et elle savait ce que c'était. Elle s'adossa au mur de la ruelle et ferma les yeux, se demandant à quoi Antey pouvait bien penser en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

FONDATRICE


Messages : 551
Points : 186
Date de naissance : 08/07/1985
Age : 32


MessageSujet: Re: a night of fun and discovery   Dim 1 Mai - 18:50

Le goût du sang rappelait à Antey la sale demie-heure qu'elle avait passée avec Dave, son oncle psychopathe, dans la cave de leur maison le jour où elle avait mis un terme à cette histoire. Ce moment avait d'ailleurs duré moins d'une demie-heure -peut-être un quart d'heure à tout casser- mais il avait parut interminable à Anteynara. D'où le fait qu'aujourd'hui encore, elle serait incapable de dire combien de temps exactement elle a passé dans cette cave. Ce n'était pourtant pas ce qui l'avait le plus marquée de son enfance et adolescence. Étrangement. Il y avait d'autres choses qui étaient plus marquantes. Ce souvenir n'était pas le plus douloureux pour elle. Elle a toujours fait passer Liam avant elle, même durant ces années. C'était son frère et elle ne l'avait jamais vu de la même façon que son père et son oncle le voyaient. Pour elle, il n'était pas responsable du décès de sa mère. La haine que les deux hommes éprouvaient envers le garçon avait fortifié l'amour qu'elle lui portait.

Anteynara n'avait plus pleuré depuis longtemps. Plus pleuré de tristesse. Il lui était arrivé d'avoir une larme de joie en recevant un prix, ou face à une standing ovation de tout le public. Elle avait pleuré pour de faux, simulé. Au poste de police, le jour de la mort de son père. Elle avait joué le rôle de la jeune fille désespérée qui venait de perdre son père. Et elle avait joué son rôle à la perfection étant donné que la police y crut. Mais pleuré de tristesse, pour de vrai... Des pleurs de désespoir, de rage, de peur. Ça remontait au même jour. Ce matin de janvier où elle et Liam s'étaient échappés de l'Enfer. Depuis ce jour-là, elle n'avait plus pleuré. Pas une fois. Jusqu'à ce jour-là. Et c'était à nouveau -en partie- pour la même raison. Antey ne croyait pas vraiment en Dieu, mais elle était persuadée qu'il y avait quelque chose après la mort. Un endroit pour les gens biens, et un autre pour les personnes mauvaises. Elle se demandait souvent si sa mère qui était dans la première catégorie avait été témoin de ces années d'horreur. Et si elle la voyait, aujourd'hui, plongée dans un rêve devenu réel, noyé dans le bonheur. Elle se demandait si son père et son oncle, qui appartenaient à la seconde catégorie, regrettaient. S'ils regrettaient et se disaient maintenant qu'ils avaient eu tort. Elle espérait que ça soit le cas. Parce que ça voudrait dire que malgré tout ça, malgré tout le mal qu'il y avait en eux, il y avait encore, quelque part, au fond, caché... quelque part... une petite part d'humanité. Mais ce qu'elle espérait surtout, c'était qu'ils payent. Pour tout.

Le bruit de pas se rapprochait. Anteynara tourna la tête vers le mur, histoire qu'on ne la reconnaisse pas. C'était une femme, des escarpins frappaient les pavés. Antey sentit ce quelque chose, un quelque chose d'indescriptible tout simplement. Une présence familière. Il y avait seulement deux ou trois personnes avec qui elle sentait ça. Liam. Zacharie. Jayson. Liam et Jay n'étaient pas censés porter des escarpins. C'était Zacharie. Pourtant, Antey hésitait. Elle s'était déjà trop trompée ce soir en se fiant à son instinct. Mais c'était plus fort qu'elle. Elle jeta un regard vers la jeune femme. C'était bien Zach. Au moins elle avait juste pour une fois, ce soir...
Zach s'était assise à côté d'elle sans rien dire. « C'est pas à cause de toi que je pleure » dit Antey, sans regarder Zach, et elle-même étonnée de la maitrise qu'elle avait dans sa voix. Elle avait dit ça par fierté, parce qu'elle ne voulait pas que Zacharie s'imagine... qu'elle s'imagine... Anteynara elle-même ne savait pas en fait. Sa remarque était à moitié vraie pourtant. Même si ça sonnait un peu faux. Elle pourrait toujours sortir un mensonge pour avoir la conscience tranquille. Au pire. Antey tira sur sa cigarette. Elle avait l'impression d'avoir déjà révelé les trois quarts de son histoire à Zach. Elle était là, en pleurs, le maquillage salissant son visage, une trace de sang s'y mêlant, la robe traînant dans une flaque. Jamais personne -Liam mis à part- ne l'avait vue dans cet état. Et chacun de ces éléments -les pleurs, les traces de maquillage, le sang-, chacun d'eux représentait une porte vers son passé. Un lien avec son histoire. Un étrange rapport existait entre les 16 années de sa vie qu'elle tentait d'oublier, ... et cet instant précis, le moment présent.

_________________


(c) sugar slaughter - Lea Michele "Jar of Hearts"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://broadwaylights.forumgratuit.org


avatar

FUTURE TUTRICE DE BL APRES LE SUICIDE D'ANTEY


Messages : 517
Points : 473
Date de naissance : 31/10/1988
Age : 28


MessageSujet: Re: a night of fun and discovery   Lun 2 Mai - 16:24


a night of fun and discovery
anteynara & zacharie

Le regard de Zacharie se promenait au travers la ruelle qu'elle pouvait désormais voir dans on intégralité maintenant que ses yeux s'étaient habitués à l'obscurité. Un grand mur de brique qui devait être rouge avant de devenir noir d'encrassement marquait la fin de l'impasse, du genre de ceux qu'on voit dans les séries policières quand la police pourchasse le voleur à travers les rues de New York. Un amas de bois qui avait du être jadis un banc gisait dans l'angle. Puis les tags multicolores qui barbouillaient le mur d'en face, un vide-ordure, débordant de choses auxquelles la jeune femme préférait ne pas penser, au coin de la rue et la porte s'ouvrant sur le Golden Casino. C'était à peu près tout. Une ruelle parmi tant d'autres. Sombre, sale, un peu flippante sur les bords. Pas vraiment le genre d'endroit que l'on remarque à moins de s'y perdre ou d'y trouver sa meilleure amie en larmes pour on ne sait quelle raison. Comme Zach l'avait prévu, une mèche blonde glissa de son oreille pour venir s'imposer devant ses yeux et elle souffla dessus avec impatience. Elle évitait malgré tout de regarder Antey, ne sachant pas vraiment à quoi s'attendre de la part de cette dernière. Elle connaissait bien la brunette, mais elle ne l'avais jamais vu dans cet état et ne savait, à proprement parlé, pas quoi faire.

Ce n'était pas dans ses habitudes, de ne pas gérer la situation. Elle trouvait toujours une solution, un conseil, ou en tout cas, quelque chose à dire ou à faire. Rien que quelque chose qui pouvait aider. Mais là, les mots restaient bloqués en travers de sa gorge dont aucun son finalement ne sortait. Elle entendit Antey souffler et la fumée de cigarette blanchit l'atmosphère quelques secondes. « C'est pas à cause de toi que je pleure. » Une étrange conviction résonnait dans la voix d'Antey mais Zach n'y croyait pas complètement. Encore une fois c'était de sa faute. C'était de sa faute si elle avait débarqué chez les Anderson et c'était aussi de sa faute si elle s'était lancée dans ce sujet de discussion sur la passé. Pour son propre bien, il valait mieux qu'elle apprenne à tenir un peu sa langue. Étrangement, elle n'était pas du tout du genre commère et si quelqu'un la croisait dans la rue pour lui raconter ses problèmes, cela ne lui ferait pas plus bizarre que ça. Ne jamais révéler un secret faisait partie de ses valeurs fondamentales et c'est pourquoi les gens n'hésitaient pas à se confier à elle sans crainte. Mais en ce qui la concernait... Et bien, elle n'arrivait pas à cacher l'essentiel à ses proches, elle ne pouvait tout simplement pas se résoudre à leur mentir. Alors voilà qu'elle se retrouvait avec une Anteynara qui connaissait toutes les grandes lignes de son passé qu'elle n'avait jamais racontées à qui que ce soit dépassant les limites de l'Irlande. Franchement, Zach doutait que ce soit la culpabilité qui arrache des larmes Antey. Le regard toujours rivés à un peace and love décoloré tagué sur le mur en face d'elle, elle lança à Antey d'un ton innocent qui faisait que beaucoup de gens la prenaient justement pour une gamine naïve et insouciante « Ah oui ? A cause de quoi alors ? » Un silence pesant et angoissant s'insinua dans la ruelle avant que Zach ne coule un regard appuyé. Elle ne comptait certainement pas sur Antey pour laisser sa question sans réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

FONDATRICE


Messages : 551
Points : 186
Date de naissance : 08/07/1985
Age : 32


MessageSujet: Re: a night of fun and discovery   Mer 4 Mai - 15:51

Antey regardait la fumée de sa cigarette. Elle fixait le mur, sans vraiment le fixer. Son regard était vide, elle était perdue dans ses pensées. Anteynara cherchait quelque chose à dire, n'importe quel truc à répondre à Zacharie. Le ton innocent que la blondinette avait employé empêchait tout simplement Antey d'être agressive, méchante, cynique ou quoi que ce soit qui puisse plus ou moins lui ressembler, en règle générale. Parce que souvent, Antey utilisait son cynisme légendaire comme porte de sortie. Un moyen d'évacuation. Elle se débarrassait des gens et des situations de cette manière. Il était rare que sa relation avec Zacharie atteigne ce point, mais lorsque ça arrivait, elle faisait à sa manière. Sur le coup, elle ne s'en sentait pas capable. Mais elle ne pouvait pas dire la vérité à Zach parce que... parce que Liam était impliqué. Elle n'est pas la seule à être concernée dans cette histoire, alors elle ne pouvait pas prendre l'initiative de tout dévoiler. De plus, Liam connaissait à peine Zacharie, il serait sans doute opposé à partager leur secret. Le risque était énorme. Si ça se savait, non seulement ils pourraient dire au revoir à leurs carrières respectives, mais en plus, ils finiraient en prison... Ils seraient extradés vers la Caroline du Nord et se retrouveraient à nouveau à leur point de départ. Puis ils seraient séparés. Antey ne voyait pas du tout sa vie de cette manière. Parce que dans ce scénario, tout ce qu'elle avait acquis avec le temps, tout ce pour quoi elle s'était toujours battue, ce dont elle avait rêvé depuis toujours... Tout ça s'écroulait. Alors elle était opposée à l'idée de dire quoi que ce soit à Zach, et Liam le serait aussi sans aucun doute. C'était donc clair pour Antey : elle ne dirait rien à Zach. Et ça n'avait absolument rien à voir avec le fait d'avoir confiance en elle ou pas.

Antey devait tout de même trouver quelque chose à dire. Elle cherchait, réfléchissait... Mais elle ne trouvait rien. Pas d'excuse potable, pas de prétexte crédible. Rien. C'était le vide complet et elle qui avait toujours des excuses en béton, elle se retrouvait là, dans une ruelle, assise à côté de sa meilleure amie, à ne pas savoir quoi dire. C'était pathétique. Minuit sonna. Anteynara inspira de la fumée à nouveau tandis que le bruit du clocher de la cathédrale résonnait dans sa tête. Elle sentit alors quelques gouttes sur sa peau, puis l'averse. En peu de temps elle fut trempée. Anteynara finit par se tourner vers Zach. « Quelque chose dont je peux pas te parler » Elle accentua bien ces deux mots pour montrer à Zacharie qu'elle n'y pouvait pas grand chose. Anteynara se leva alors et dit « Viens, on rentre » en affichant un petit sourire en coin.

La brunette passa la porte et se dirigea vers les toilettes du casino. Lorsqu'elle se retrouva face au miroir, elle eut un mouvement de recul en voyant son reflet dans la glace. Elle se faisait peur à elle-même. La jeune femme se munit rapidement d'un mouchoir -elle ne comptait pas rester ainsi, avec des larmes, du maquillage et du sang se mélangeant sur son visage-. Alors elle mouilla le mouchoir et se frotta le visage. Le maquillage disparut, elle dût frotter un peu plus pour faire partir le sang qui avait commencé à sécher. Et lorsque toute trace de ce moment passé dans la ruelle fut enlevée, elle afficha un grand sourire. Elle était à nouveau présentable, si ce n'était que ses cheveux et sa robes étaient trempés. Elle allait chercher sa voiture et rentrer chez elle, en appelant un taxi pour Zacharie une fois qu'elles seraient dans l'Upper East Side. A moins qu'elle ne la dépose... C'était à voir.

_________________


(c) sugar slaughter - Lea Michele "Jar of Hearts"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://broadwaylights.forumgratuit.org

Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: a night of fun and discovery   

Revenir en haut Aller en bas
 

a night of fun and discovery

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broadway Lights :: ♪ BROADWAY :: « golden casino »-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com