AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alexandra Carlotta Lynn - I feel like an artist who's lost her touch ; she likes herself in her art, but not her art too much...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar



Messages : 20
Points : 0
Date de naissance : 23/03/1986
Age : 31


MessageSujet: Alexandra Carlotta Lynn - I feel like an artist who's lost her touch ; she likes herself in her art, but not her art too much...   Mar 10 Mai - 1:03

« Alexandra Carlotta Lynn »







Je m'appelle Alexandra Lynn et je suis né(e) le 23 Mars, à Easthampton, Etats-Unis. J'ai donc 25 ans. On m'appelle aussi Carla, mais je suis bien plus connue sous le nom de Carlotta Lynn. Je suis de nationalité americaine, et mes origines sont irlandaises et italiennes. Je suis actuellement actrice de musicals, Fantine dans les Miserables, mais j'ai déjà été eleve en art de la scene a Julliard. Pourtant, j'aurais toujours voulu être journaliste. Aujourd'hui, mon plus grand rêve est d'interpreter le role qui a rendu ma mere celebre, celui de Fanny Brice dans Funny Girl. J'aime le theatre, la litterature et la musique en regle generale, mais je déteste les animaux, les tout petits enfants, le silence et la foule. Je suis actuellement en couple, mais si toutefois vous êtes intéressé, sachez que je suis heterosexuelle. Ce qui me différencie des autres c'est mes cheveux roux et mes taches de rousseurs. Souvent, je ronge mes ongles et sifflote pour remplir le silence. On m'a plusieurs fois dit que j'avais un petit air de Cintia Dickers, et me classe parmi les Musical Artists.



Un peu rêveuse et tête en l’air, Carla peut se montrer parfois extrêmement extravagante et excentrique, un trait sans doute hérité de sa mère et de ses crises de comédienne. Elle est, la encore tout comme sa génitrice et peut être aussi parce qu’elle est issue d’une famille très aisée, habituée à avoir ce qu’elle veut, quand elle le veut, ce qui ne signifie pas pour autant qu’elle n’a pas le sens de l’effort; au contraire, étant moins naturellement douées que d’autres de ses collègues, elle a du bosser comme pas possible pour arriver au niveau ou elle en est – par exemple en nageant beaucoup pour avoir plus de souffle et arriver a chanter plus fort. Carla n’aime pas la foule, et se sent oppressée lorsqu’il y a trop de monde autour d’elle; sans être complètement asociale, elle n’est pas aussi extravertie ou exubérante que beaucoup d’autres personnes travaillant dans le monde du théâtre ; elle préfère simplement les conversations et les contacts plus intimes. Elle n’est cependant pas timide et, s’il ne lui arrive pas souvent de se donner véritablement en spectacle hors de la scène de théâtre, elle n’hésite pas à donner le plus possible a chaque représentation et a depuis longtemps vaincu sa peur du ridicule. En règle générale, Carla sait ce qu’elle veut et n’hésite pas a bosser a fond pour l’obtenir; elle aime beaucoup l’art et la littérature en générale, et le théâtre en particulier ; c’est un peu ce qui l’a poussé à choisir de faire ce métier. Comme toute les actrices, rien n’a plus de valeur a ses yeux que les applaudissements du public a la fin d’une représentation.






« Dis-moi, d'où te vient cette passion pour la musique ? » Je suis bien entendu née dans un univers extrêmement musical et artistique en général – mon père était après tout un écrivain et scénariste de succes, et ma mère était déjà une grande star de Broadway. J’ai été condionnée des mon plus jeune âge à aimer la musique, entres leçons de piano et de chant puis, plus tard, de guitare et de danse. Mais le déclic a probablement eut lieu non pas, comme on pourrait le penser, a l’une des représentations de ma maman – bien que j’ai assiste a de nombreuses premières – ni a l’écoute de l’un des nombreux albums de la collection de mon papa, qui allait des Beetles a Beethoven tout en passant par tous les genres musicaux imaginables, américains ou non, mais plutôt après mon premier film Disney. Ariel avait les mêmes cheveux que moi, la voix de Jodi Benson était extraordinaire, et Part of your World devint du jour au lendemain ma chanson favorite. « Quand as-tu su que tu voulais faire ta carrière à Broadway ? » Contrairement a ce qui est souvent dit, ma mère ne m’a absolument pas pousse vers une carrière sur Broadway – comme le savent la plupart de mes collègue, notre métier, bien qu’extrêmement gratifiant, est également très difficile et demande tellement d’implication que, pour réussir, on ne peut que le vouloir de tout son cœur. J’ai certes reçut une éducation musicale très poussée, ce qui allait de soit pour mes parents qui considéraient la musique comme un art de vivre et même un moyen de communication, mais je me suis d’abord intéressée a la profession de mon père – je voulais devenir romancière, puis fut prise d’une passion pour le journalisme. L’idée de voyager me plaisait beaucoup. Et puis, par surprise, j’ai redécouvert le théâtre musical ; j’avais assiste a bon nombre de représentations de ma mère étant petite, mais m’était distance de ce monde ; je la redécouvris dans un revival de Gypsy, et tomba amoureuse de l’art qu’elle maitrisait si bien. J'avais alors 14 ans, et le reste de mon adolescence fut centre autour de ma future carriere. « Comment as-tu fini par devenir ce que tu es aujourd'hui ? » J'ai bosse pendant des annees comme une malade, bien sur. J'ai du ntamment travailler beaucoup sur ma voix, car elle n'avait avant pas beaucoup d'amplitude a la base et, malgre le micro, on m'entendait a peine. Etant donne l'identitee de mes parents, il ne m'a pas ete tres difficile d'entrer a Julliard, mais les cours la bas etaient tres intenses et mes professeurs n'ont beaucoup appris. Une fois sortie, j'ai commence a auditionner; j'ai essaye au maximum de me detacher de l'influence de ma mere, histoire de ne pas devoir mon succes a quoi que ce soit d'autre que mon propre talent; j'ai commence a obtenir des petits roles ou des roles de doublure. J'ai enfin reussit a obtenir le role de Fantine dans Les Miserables, ce dont je suis extremement fiere ; c'est egalement un honneur et un plaisir de travailler avec de nombreuses vedettes. « Quel est ton style, en dehors de Broadway ? » Je dirais surtout variété, vaguement pop, meme si je deteste l'autosync des chansons pop celebres aujourd'hui. En regle generale, j'aime l'accoustique et les vrais instruments accompagnes d'une jolie voix. « Ta comédie musicale préférée ? » Choix difficile... Je dirais Gypsy, ou Evita. « Parle moi de ton parcours dans le milieu. » Je me considere comedienne avant d'etre chanteuse ; j'ai joué dans un certain nombre de pieces de theatre et de comedies musicales orchestrées par des éleves a Julliard, puis, une fois sortie, j'ai obtenu quelques petits roles dans des pieces off-broadway. Mais c'etait le theatre musical qui m'interessant le plus et apres avoir ete prise comme doublure pour un certain nombre de musicals, j'ai reussi a decrocher le role de Fantine. J'apparais donc dans la bande son des Miserables, mais c'est mon seul enregistrement, a ce jour. « Tu as des projets en ce qui concerne ta carrière ? » J'ai l'intention de continuer ma carriere dans le theatre musical, et de me donner a fond dans le role que j'interprete en ce moment. Dans le futur, j'aimerais avant toute chose pouvoir decrocher un role principal; mon personnage revé serait celui de Fanny Brice, dans Funny Girl. « Que penses-tu de ta vie actuelle ? » Pour etre honnete, cela ne me change pas vraiment de mon enfance, ayant grandi inconnu entre deux parents reconnus et celebres dans leurs milieus mais peu connus du grand public, en tout cas dans le cas de mon pere. Je suis loin d'etre une vedette, ce qui pour le moment me convient, et je suis malheureusement toujours reconnus par les initiés comme la fille de ma mere, plutot qu'une artiste a part entiere ; j'espere pouvoir changer cela dans le futur proche. « Comment décrirais-tu ta voix ? » Je suis une alto, et j'ai une range assez importante, je peux monter haut et descendre assez bas. J'ai une voixd tres expressive, bien que je ne possede naturellement que tres peu de puissance, et j'ai donc du travailler tres dur pour acquerir du souffle et reussir a m'elever aux standards de Broadway en general. Je ne suis pas faites pour simplement chanter - bien que j'aime parfois fredonner avec une guitare ; ma voix est surtout un instrument qui vient renforcer mon jeux.




Dernière édition par A. Carlotta Lynn le Sam 14 Mai - 20:43, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



Messages : 20
Points : 0
Date de naissance : 23/03/1986
Age : 31


MessageSujet: Re: Alexandra Carlotta Lynn - I feel like an artist who's lost her touch ; she likes herself in her art, but not her art too much...   Mar 10 Mai - 22:34

« the story of a legend »







Maria Elenya Lynn, plus connu sous son nom de jeune fille et de scene, Elenya Guiditto, accouche le 23 Mars, a 17h55, dans un hopital petit mais tres bien equippé a East Hampton, pas loin de la maison de vacance dans laquelle elle a passé toute sa grossesse. Le lendemain matin, a 9h30, elle retourne directement en ville, via le Hampton Jitney, laissant derniere sa fille nouveau-nee et son mari, afin de commencer les repetition pour une nouvelle comedie musicale qui vient de lui etre proposée.

***

Carla a 15 mois lorsqu'elle assiste a la premiere de ladites comedie musicale ; son pere et elle sont en fauteuils d'orchestre, tandis que sa mere joue sur scene. En plein milieu d'une scene particulierement emouvante, Carla commence a chouiner, ruinant ce passage.
Elle reste a la maison, sous la garde d'une baby-sitter, chaque soir de premiere pendant un certain temps.

Elle a 4 ans et demi lorsque sa mere commence a l'ammener avec elle en repetition ; elle se sent comme chez elle dans le grand theatre. Elle aime embeter les musiciens dans la fosse, et les violonistes finissent toujours par lui offrir des biscuits, elle aime regarder les acteurs repeter des coulisses, mais, plus que tous, elle aime courir dans la salle, entre les rangees de siege, et observer la scene et ce qui s'y passe de tous les angles.
Au bout d'une semaine, sa mere en a marre de devoir toujours garder un oeil sur elle, et elle reste de nouveau a la maison, bercee par la musique des CDs de son pere et le bruit de sa machine a ecrire.

***

Lorsque le journal de son ecole accepte son premier article, un reportage sur les occupations de chacuns a la recreation, alors qu'elle a 12 ans, son pere encadre l'exemplaire du journal et sa mere la felicite et l'embrasse affectueusement sur le front. "On en feras une journaliste", assure fierement son papa. Sa maman se contente de sourire tendrement, puis lui rappelle d'aller s'entrainer pour sa lecon de piano.

Deux semaines apres qu'elle ait feté son treizieme anniversaire, Joshua Holden l'approche pendant la pause de midi. Il a un an de plus, il joue de la guitare, et il transporte une aura mysterieuse ; les trois quarts des filles de l'ecole ont un crush sur lui, Carla comprise.
"Ca te dirais de rejoindre le club de theatre musical?"
Carla n'a aucune idee de la facon dont il a pu apprendre qu'elle prends regulierement des cours de chant - elle garde ses activitées musicales pour son temps liblre, et a l'ecole elle fait surtout partie de clubs litteraires - mais si Joshua lui propose de rejoindre un club dont il fait lui-meme partie, ca ne se refuse pas.
Elle est reléguée a un role de figurante et ne chante que dans le fonds ; elle se rends rapidement compte que ce n'est pas pour sa voix qu'on lui a proposé un role.
Elle finit par apprendre, de la bouche d'une camarade de classe avec qui elle s'entends bien et qui fait aussi partie du club, qu'ils esperaient surtout que sa mere vienne voir le spectacle ; elle apprends aussi que Joshua et la soloiste sortent ensemble depuis des mois deja.
Elle quitte immediatement le groupe et jure de ne plus y mettre les pieds, s'inscrivant au club de theatre normal a la place.

***


On offre a sa mere le role de Rose dans un revival de la celebre comedie musicale Gypsy, et celle-ci accepte, bien entendu, avec enthousiasme. Une Carla cette fois agée de 15 ans accepte de se rendre a l'evenement que seras la premiere ; elle est photographiée sur le tapis rouge entourée de ses deux parents et c'est la premiere fois qu'elle apparait dans un magazine people.
Ce soir la, elle est completement blown away par la performance. Elle redecouvre cet art auquel elle ne s'interessait plus vraiment et voit, sous ses yeux, sa mere se metamorphoser. Elle tombe amoureuse, encore et encore, de cette piece qu'elle redecouvre.
Le lendemain, et contre tous ses principes, elle se reinscrit au club de comedie musicale de son lycee.

***


Son premier petit ami s'appelle Theodore ; il fait lui aussi partie du magazine litteraire et c'est un poete. Il est brun avec des yeux tres noirs, un peu timide, et tres, tres bon avec les mots. C'est elle qui l'embrasse, alors qu'il la racompagne chez elle apres les cours ; le lendemain, ils sortent officiellement ensemble. Il est gentil, galant, il lui fait lire ses poemes et se montre extremement respectueux ; elle lui presente meme ses parents, et lui et son pere s'entendent tres bien. En un mot, Carla n'en croit pas sa chance.
Et puis lorsque, au bout de trois mois, ils ne sont pas allés plus loin que de simple baisers, elle commence a s'impatienter.
Il oublie un jour son carnet a poeme dans sa chambre et, curieuse, elle l'ouvre. Elle tombe sur les nombreux vers qu'il lui a deja lu, d'autres en cours d'ecriture, mais aussi et surtout une infinites d'odes a la gloire d'un certain 'Jo'.
Il s'avere que Theo a un enorme faible pour Johnny Hughes, le president du Conseil des eleves, un beau blond au look de surfer californien, bien que leur ecole soit situee en plein milieu de Manhattan.
Carla se jure de ne plus jamais s'attacher si facilement.

***

La derniere année de lycee pointe le bout de son nez sans que personne ne se soit rendu compte de la vitesse a laquelle le temps passe, et soudain, tout tout le monde autour de Carla parle de leurs plans pour l'année prochaine.
"Et toi, qu'est ce que tu compte faire, ma cherie ? Toujours creative writing a UPenn ?" lui demande son pere un soir a la table du dinner. Carla hausse des epaules, evasive, puis s'empresse de ramener la conversation vers son sujet de depart, a savoir un debat agite sur la sexualite de Nick, le narrateur dans The Great Gatsby.
Elle envoie son dossier a deux ecoles, parce qu'ecrire les applications s'aver etre super-chiant. L'une est a UPenn, bien entendu, parce que c'est aussi la ou son pere est allé. L'autre est envoyée a Julliard.

***

La mere de Carla n'est jamais passe par la case université. Pas meme une ecole d'art et de la scene, rien ; elle a drop out apres avoir finit le college et a directement commence a se reproduire, d'aboir dans des bars et des cabarets, et puis enfin dans de vraies comedies musicales. Elle n'a jamais put aller a la Prom, non plus, ce qu'elle dit regretter avec humour.
Carla, elle, va a la Prom avec l'un de ses amis, qui lui a demande en rougissant et qui part a UCL l'annee prochaine ; elle sait qu'elle ne le reverras probablement jamais apres ce soir. Elle joue le jeu, achete une jolie robe et danse avec ses amies, ainsi qu'avec trois ou quatre garcons different. A la fin de la nuit, son cavalier l'embrasse.
Elle le laisse faire et reponds sans broncher, mais lui demande immediatement apres de la ramener a la maison, parce qu'elle ne veut pas se conformer au cliché et perdre sa virginité un soir de prom. Comme la bonne fille qu'elle est, elle rentre avant minuit.

Alors qu'elle se prepare a ce coucher, elle se rends compte qu'une enveloppe estampillée Julliard l'attends sur son bureau. La lettre d'admission a ete recue des semaines plus tot, mais son deuxieme choix se faisait attendre. En dessous est glisse un post-it, et l'ecriture ressemble suspicieusement a celle de sa mere.
Elenya n'est pas passée par la case université, mais cela ne veut pas dire qu'elle veut que Carla en fasse autant.

***

A la fin de sa derniere representation a Julliard, la veille de la remise des diplomes, Carla appercoit, pour la premiere fois depuis qu'elle a decide de ne pas aller a UPenn. Elle salue plus bas que d'habitude, sourie plus largement, et embrasse le directeur de la piece, avec qui la moitie des acteurs ont couches, elle comprise.
Apres la remise des diplome, la plupart de ses camarades de classe se prennent l'avion pour commencer leur carriere a Los Angeles. Carla, elle, commence a se mettre a la recherche d'auditions.

***


Deux ans apres l'obtention de son diplome, Carla n'a toujours pas obtenu de role majeur dans une comedie musicale. Elle se contente pour le moment du theatre tout court, et ca lui plait enormement, bien que la musique lui manque.
C'est dans le bar appartenant au demi-frere de la cousine de l'oncle de l'une de ses collegues que la troupe de laquelle elle fait partie celebre la fermeture de la piece qu'ils ont joué pour trois mois deja. Le proprietaire du bar, en plus de leur offrir de l'alcool gratuit dont tous profitent pleinement, a apparemment engage un musicien pour ce soir la. Le jeune homme a une voix douce, un peu rapeuse, qui s'allie admirablement bien avec les instruments qu'il caresse tendrement, comme il caresserait le corp d'une amante. Il alterne entre piano et guitare, et sort meme, a un moment donne, un ukulele. Carla, charme, se detache rapidement du groupe pour aller l'ecouter de plus pres. Elle ne le quitte pas des yeux et, lorsqu'il la remarque et se tourne vers elle, il ne detourne pas le regard non plus. Elle reste bien plus longtemps que prevu, jusqu'a cen qu'il s'arrete de jouer ; alors qu'elle propose de l'aider a ranger ses instruments, Emmett, car cela s'avere etre son nom, lui fait la conversation. Elle est a moitie saoule et il est, de son propre aveux, completement creve, mais ils parlent de tous et de rien pendant ce qui semble etre des heures.

Elle rentre dans son petit appartement a l'aube, le numero d'Emmett dans la poche de sa veste et le souvenir de ses levres brulant sur sa joue droite. Elle apprends, via un coup de fil de son agent, qu'elle vient de recevoir le role de Fantine.

Alors qu'elle s'ecroule dans son lit pour un sommeil bien merité, elle songe avec beatitude que la vie, en ce moment meme, ne pourrait lui etre plus favorable.







Je m'appelle Coralieet je suis âgé(e) de 16 ans. Je trouve Broadway Lights super-mega-giga-trop-classe (ou supermega foxyawesomehot, si quelqu'un reconnait la reference). D'ailleurs je me suis retrouvé(e) ici grâce à Pub RPG Design. J'ai un petit truc à dire : etant une enorme theater geek de la vie, ce forum est juste mon reve devenu realite. Serieusement, vous etes mes nouveaux heros(ines^^). Et maintenant que j'y pense, mon personnage est un perso inventé. Le créateur qui a fait ma première bannière est moi, celui qui a créé l'avatar est moi encore, les icons sont de xx_nocturne_xx, et la dernière bannière a été réalisée par moi toujours.


Dernière édition par A. Carlotta Lynn le Sam 14 Mai - 20:47, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

FONDATRICE


Messages : 551
Points : 186
Date de naissance : 08/07/1985
Age : 32


MessageSujet: Re: Alexandra Carlotta Lynn - I feel like an artist who's lost her touch ; she likes herself in her art, but not her art too much...   Mer 11 Mai - 5:05

Bienvenue
Cintia (: On la voit trop peu sur les forums je trouve...
En tous cas bonne chance pour ta fiche, si tu as une question n'hésite pas.

Spoiler:
 

_________________


(c) sugar slaughter - Lea Michele "Jar of Hearts"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://broadwaylights.forumgratuit.org


avatar

MODERATRICE


Messages : 270
Points : 25
Date de naissance : 21/11/1988
Age : 28


MessageSujet: Re: Alexandra Carlotta Lynn - I feel like an artist who's lost her touch ; she likes herself in her art, but not her art too much...   Mer 11 Mai - 9:44

Bienvenue sur le forum (aa)

_________________

UNDERCO'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



Messages : 174
Points : 293
Date de naissance : 01/08/1987
Age : 30


MessageSujet: Re: Alexandra Carlotta Lynn - I feel like an artist who's lost her touch ; she likes herself in her art, but not her art too much...   Mer 11 Mai - 12:26

Bienvenue à vous, jolie rousse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



Messages : 113
Points : 4
Date de naissance : 31/07/1990
Age : 27


MessageSujet: Re: Alexandra Carlotta Lynn - I feel like an artist who's lost her touch ; she likes herself in her art, but not her art too much...   Mer 11 Mai - 19:44

Bienvenue parmi nous !
Bonne chance pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://capoupas.tumblr.com/


avatar

FUTURE TUTRICE DE BL APRES LE SUICIDE D'ANTEY


Messages : 517
Points : 473
Date de naissance : 31/10/1988
Age : 28


MessageSujet: Re: Alexandra Carlotta Lynn - I feel like an artist who's lost her touch ; she likes herself in her art, but not her art too much...   Mer 11 Mai - 19:46

    J'étais persuadée d'avoir posté ici... o_O

    En tout cas bienvenue chez les Bliens et bonne chance pour la fin de ta fiche ! What a Face
    Au passage, très bon choix d'avatar (: ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



Messages : 20
Points : 0
Date de naissance : 23/03/1986
Age : 31


MessageSujet: Re: Alexandra Carlotta Lynn - I feel like an artist who's lost her touch ; she likes herself in her art, but not her art too much...   Jeu 12 Mai - 2:04

Merci beaucoup a tous !

Et juste pour vous prevenir, je suis en general assez lente, mais je finis dans les temps =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

FONDATRICE


Messages : 551
Points : 186
Date de naissance : 08/07/1985
Age : 32


MessageSujet: Re: Alexandra Carlotta Lynn - I feel like an artist who's lost her touch ; she likes herself in her art, but not her art too much...   Jeu 12 Mai - 5:04

T'inquiètes.... On a vécu l'épreuve "Liam"...
Prends ton temps^^

_________________


(c) sugar slaughter - Lea Michele "Jar of Hearts"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://broadwaylights.forumgratuit.org


avatar

FUTURE TUTRICE DE BL APRES LE SUICIDE D'ANTEY


Messages : 517
Points : 473
Date de naissance : 31/10/1988
Age : 28


MessageSujet: Re: Alexandra Carlotta Lynn - I feel like an artist who's lost her touch ; she likes herself in her art, but not her art too much...   Jeu 12 Mai - 14:52

    Haha, après avoir passé le cap Liam on peut tout surmonter... *regard accusateur*

    A. Carlotta Lynn a écrit:
    mes origines sont irlandaises et italiennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



Messages : 174
Points : 293
Date de naissance : 01/08/1987
Age : 30


MessageSujet: Re: Alexandra Carlotta Lynn - I feel like an artist who's lost her touch ; she likes herself in her art, but not her art too much...   Ven 13 Mai - 17:23

Vous êtes des mauvaises, toutes les deux !!! Antey : ; Zach : aussi (avec moi, si possible xD)
Si vous ne vouliez pas attendre, fallait me virer !

Et maintenant, OSEZ me dire que vous n'êtes pas contentes que j'ai mis du temps !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

FUTURE TUTRICE DE BL APRES LE SUICIDE D'ANTEY


Messages : 517
Points : 473
Date de naissance : 31/10/1988
Age : 28


MessageSujet: Re: Alexandra Carlotta Lynn - I feel like an artist who's lost her touch ; she likes herself in her art, but not her art too much...   Ven 13 Mai - 17:34

    Haa, si c'est pour sortir avec toi c'est quand tu veux du moment que ta sœur est pas dans les parages

    -->

    Bon, d'accord, j'arrête, c'est pas bien de flooder sur les présentations des gens. (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

FONDATRICE


Messages : 551
Points : 186
Date de naissance : 08/07/1985
Age : 32


MessageSujet: Re: Alexandra Carlotta Lynn - I feel like an artist who's lost her touch ; she likes herself in her art, but not her art too much...   Ven 13 Mai - 18:05

Je suis dans les parages...

Liam;

_________________


(c) sugar slaughter - Lea Michele "Jar of Hearts"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://broadwaylights.forumgratuit.org


avatar

FUTURE TUTRICE DE BL APRES LE SUICIDE D'ANTEY


Messages : 517
Points : 473
Date de naissance : 31/10/1988
Age : 28


MessageSujet: Re: Alexandra Carlotta Lynn - I feel like an artist who's lost her touch ; she likes herself in her art, but not her art too much...   Ven 13 Mai - 18:14

    Raaah, t'es toujours dans les parages ! Mais c'est aussi pour ça qu'on t'aime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



Messages : 20
Points : 0
Date de naissance : 23/03/1986
Age : 31


MessageSujet: Re: Alexandra Carlotta Lynn - I feel like an artist who's lost her touch ; she likes herself in her art, but not her art too much...   Sam 14 Mai - 2:25

Continuez a flooder, je vous en prie... Je me rend compte de la super ambiance sur ce forum Wink

Au passage, ma fiche est finie ! (et desole pour les accents, j'ai un clavier QWERTY et je tape sur mon IPad la Plupart du temps Donc c'est difficile de les mettre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

FONDATRICE


Messages : 551
Points : 186
Date de naissance : 08/07/1985
Age : 32


MessageSujet: Re: Alexandra Carlotta Lynn - I feel like an artist who's lost her touch ; she likes herself in her art, but not her art too much...   Sam 14 Mai - 5:42

(j'ai pas autorisé le flood dans les fiches pour rien, de toute façon personne n'aurait pu se retenir)

Je lis ta fiche et je te dis si c'est bon ou s'il faut quelques changements (:

edit.: Alors. Pour la première partie, tout est bon. L'identité, comme le caractère, c'est parfait.
Pour le questionnaire, c'est même plus que parfait. Tu as bien développé, et puis Funny Girl quoi x) Tu as des connaissances à propos de Broadway et ça me pousse encore plus à te valider^^ Le rôle de Fantine est un bon choix d'ailleurs. Le seul minuscule détail : sur le forum on joue la version originale anglaise des Miz et non le revival. Parce que c'est la version qui restera toujours dans les mémoires, c'est la meilleure... Je me comprends^^
Pour l'histoire, c'est parfait aussi. Par contre dans les questions tu dis que tu as vu ta mère dans Gypsy, et dans l'histoire, ce n'est pas Gypsy mais Evita.
Donc en gros, je te laisse faire les quelques modifs nécessaires, puis je te validerai (:

_________________


(c) sugar slaughter - Lea Michele "Jar of Hearts"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://broadwaylights.forumgratuit.org


avatar

FUTURE TUTRICE DE BL APRES LE SUICIDE D'ANTEY


Messages : 517
Points : 473
Date de naissance : 31/10/1988
Age : 28


MessageSujet: Re: Alexandra Carlotta Lynn - I feel like an artist who's lost her touch ; she likes herself in her art, but not her art too much...   Sam 14 Mai - 9:53

    Ah c'est vrai ! J'avais oublié qu'on pouvait flooder partout ici ! (a) Bon ben tant mieux, comme ça je pourrais pourrir les fiches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



Messages : 20
Points : 0
Date de naissance : 23/03/1986
Age : 31


MessageSujet: Re: Alexandra Carlotta Lynn - I feel like an artist who's lost her touch ; she likes herself in her art, but not her art too much...   Sam 14 Mai - 20:54

Oups, desole pour ces details ! J'ai presume que c'etait un revival, mais je comprends tout a fait pourquoitu preferes que ce ne soit pas le cas ; quant au mix-up entre l'histoire et les questions, c'est moi qui ne me suis pas relu
Normalement tout est corrigé ; j'ai supprimer le 'revival' et j'ai remplacé Evita par Gypay dans l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

FONDATRICE


Messages : 551
Points : 186
Date de naissance : 08/07/1985
Age : 32


MessageSujet: Re: Alexandra Carlotta Lynn - I feel like an artist who's lost her touch ; she likes herself in her art, but not her art too much...   Sam 14 Mai - 21:47

Bon bah c'est parfait alors (:
Je te valide donc !
Tu peux de suite aller voir ce sujet (http://broadwaylights.forumgratuit.org/t67-voix), puis créer ta fiche de liens, ton carnet de bord etc...
BON JEU SUR BL !!!

_________________


(c) sugar slaughter - Lea Michele "Jar of Hearts"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://broadwaylights.forumgratuit.org

Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Alexandra Carlotta Lynn - I feel like an artist who's lost her touch ; she likes herself in her art, but not her art too much...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Alexandra Carlotta Lynn - I feel like an artist who's lost her touch ; she likes herself in her art, but not her art too much...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broadway Lights :: ♪ CHARACTERS :: « stories » :: « validées »-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit